Adieu Charly

Publié le par rey charles

Chers camarades,

Aujourd’hui nous enterrions l’un des nôtres. Notre Charly n’est plus parmi nous et je sais que tous ont été touchés en plein coeur.

 Je m’associe au bureau de l’association pour remercier tous ceux qui étaient présents pour soutenir sa famille et dire adieu à Charly.

J’y ai vu beaucoup d’anciens collègues de thomé-genot, des camarades d’autres boutiques ( Lenoir et Mernier-LCAB, Sopal, Raguet entre autres), des militants d’organisations politiques ( LO, NPA, PS, PCF), des syndicats (CGT, CFDT, SUD, CFTC, FSU), des copains ( ATTAC, ADDEVA, CRO) et des élus dont Claudine Ledoux (maire de Charleville-Mézières). J’en oublie sans doute.

Merci à vous d’avoir rendu hommage à notre ami, notre frère de lutte. Je sais aussi que des copains auraient voulu être là, mais n’ont pu venir. Ils étaient aussi avec nous dans un coin de leurs têtes et la distance n’atténue pas la peine.

A la fin de cette journée de chagrin, rappelez-vous du message que Charly nous a laissé, n’oubliez pas que l’essentiel est la solidarité que chacun de vous peut opposer au fatalisme.

 

Pour le bureau de l’association des anciens Thomé-Genot,

Le président,

Yannick Langrenez

 

Photo-Pa-192.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

custom writing 27/11/2011 12:43


Mmmmmm Adieu Charly! Thanks for this information!

Bruno Flamant 10/09/2011 15:27



Mr et Mme FLAMANT ainsi que leurs enfants vous font part de leurs plus sincère condoléances.



REY Fabien 09/09/2011 21:04



Par ces mots, je souhaitais vraiment vous faire savoir à quel point j’ai été énormément touché par votre présence, par vos condoléances, par vos plaques, vos fleurs et également par l’hommage que
vous avez rendu à mon Père, par le biais des articles dans la presse, sur les blogs.


 


Certes, je pense sincèrement que de là haut, il a également été très touché, mais le plus important pour lui n’était pas cela. Ce qu’il voulait c’était que les personnes comprennent la
signification du mot « solidarité ». Que nous puissions, tout simplement, prendre acte que l’union fait la force. Nous nous sentons, des fois, pas forcément concernés par les
revendications, les luttes, les combats des autres, mais il est important de dire non aux inégalités, aux injustices. Tous ensemble on peut y arriver !!!


 


Oui, j’ai partagé mon père avec beaucoup de personnes, certes quand il était avec vous sur des manifestations, c’était du temps en moins avec moi et avec ma famille. Mais j’en suis très fier.
 Faire prendre conscience que les patrons n’ont pas tous les droits, que les lois des finances et de l’argent ne doivent en aucun cas primer sur la santé et sur le bien être des
salariés, c’est ce qu’il défendait.


 


C’est à mon tour maintenant, de faire partager les valeurs que mon père défendait.



LACHARTRE 09/09/2011 08:50



merci pour ces hommages rendues à charly, il le méritait bien.


je suis fière de lui,


fière d'être sa grande soeur


 



alan 08/09/2011 19:31



je ne t'oublierai jamais pépère


je t'aime de tout mon coeur